Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 15:20

 

Pendant les vacances d'éte, on ne relache pas les efforts! J'ai eu la chance de rencontrer de nombreux enseignants en anglais et de nombreux professionnels utilisant l'anglais quotidiennement. 

Je vous propose une série d'interviews, et j'inaugure le bal ;)


 

1- Quel est votre rapport avec la langue anglaise et comment etes vous devenu professeur d’anglais ?

J’ai eu la chance de grandir dans une famille bilingue, les parents de ma maman l’ayant envoyée très tôt vivre avec sa tante en Australie. La culture et la langue anglaise ont bercé mon enfance et c’est naturellement que je suis partie y vivre après mon bac. Je suis devenue formatrice en anglais presque par hasard et j’ai aimé ! Cela fait 12 années que j’enseigne, surtout en entreprise et avec de jeunes adultes qui préparent des diplômes d’enseignement supérieur.


 2- Les français ont souvent l’impression de ne pas être performants en anglais. Que faites-vous pendant les cours pour les aider ?

      Le mode d’apprentissage des langues en France est basé sur la compréhension écrite. Les français sont donc performants pour lire des documents textes et répondre à des questions sur ce document. Ils ne sont absolument pas entrainés à la compréhension orale et encore moins à la production orale. Combien d’étudiants seraient volontaires pour décrocher le téléphone et réserver un hotel à New york ? Combien pourraient facilement guider un étranger perdu en ville ?

Pendant mes cours, j’essaye de donner envie à mes étudiants de regarder leurs films, leurs séries en VO. J’essaye de les guider vers un autre apprentissage de la langue, plus proche de leurs besoins réels. J'encourage le travail personnel en leur demandant de prendre la parole en face du groupe, de présenter un lieu, un artiste, une oeuvre de leur choix. Ces moments ne sont pas toujours apprécies à leur juste valeur, mais sont très formateurs pour celui qui expose son point de vue et qui explique devant la classe. C'est aussi très important de maitriser sa peur face à l'autre et de comprendre comment on fonctionne, pour améliorer ses prestations à l'oral (en langue mais aussi dans les matières professionnelles par exemple). Je donne peu de travail lié à la grammaire, car les heures de cours sont rares et précieuses, je renvoie donc facilement à des exercices sur un ouvrage, un poly u un site internet. J'attends de mes étudiants en BTS qu'ils soient des adultes profesionnels et autonomes dans leurs apprentissages.

Pendant mes cours en entreprise, et après avoir cibler les besoins et défini les stratégies de travail, je conçois des cours sur-mesure, m'aidant de vidéos en ligne, de documents professionnels et de logiciels. Chaque cours est donc personnalisé: certains souhaitent se préparer à une conférence internationale, d'autres à communiquer par téléphone avec le monde anglophone, ou encore à converser plus fluidement lors de négociations commerciales avec les pays émergents par exemple.

  3- Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaite progresser en anglais ? 

L’étude d’une langue requiert selon moi 4 capacités différentes, et très souvent on est meilleur sur certains points et moins bons sur d’autres. Il faut donc commencer par s’auto évaluer en compréhension écrite (je comprends un texte, un article, un e-mail professionnel) / en compréhension orale (je comprends un document audio ou vidéo,  une conversation, une conférence, un extrait de film) / en production écrite (je sais écrire un e-mail, faire un résumé de texte ou une analyse de documents) / en production orale (je sais prendre part à une conversation, demander des renseignements dans une boutique, passer un appel téléphonique pour réserver une chambre d’hotel).

Il faut ensuite conforter ses points forts et travailler ses points faibles. De nombreuses ressources sont disponibles sur le net pour nous aider. Il est possible également de s’adresser à son école ou sa municipalité pour obtenir des informations sur des cours du soir d’anglais par exemple. Et également être très curieux de l'actualité mondiale qu'elle soit économique ou professionnelle.

 

4- Comment aborder les examens d’anglais au BTS ? 

      A un étudiant qui prépare un examen d’anglais pour le BTS, je lui conseillerais d’abord de regarder le référentiel de son BTS. Certains BTS ont un écrit, d’autres un oral, d’autres les deux. Regarder le temps de préparation, de passage, l'utilisation possible d'un dictionnaire bilingue ou unilingue.

On peut trouver très facilement des annales d’examens écrits sur le net, avec les corrigés types, donc si l’étudiant est dans ce cas, il faut travailler, analyser, résumer, regrouper les informations obtenues. Faire des fiches de vocabulaire est utile, mais il est plus utile encore de comprendre comment résumer et analyser un document… S’entrainer à gérer son temps est aussi très important, le dictionnaire étant souvent chronophage !

Si l’étudiant n’a qu’un oral, il faut qu’il cherche quels sont les pré-requis et les modalités de l’épreuve. Dans ce cas, les fiches de vocabulaire thématique (mon cv, mon rapport de stage, mon environnement professionnel, décrire une publicité ou une viédo etc) sont indispensables. Il doit également s’entrainer à parler: en classe, avec un professeur particulier, entre étudiants, avec un copinaute étranger etc… Parler est ce que les étudiants redoutent le plus en général. Ce qu’il faut garder en tête c’est que l’important c'est l’effort porté à la conversation avec le jury. Il m’est arrivé d’évaluer des étudiants avec un accent français très lourd, mais qui s’exprimaient avec clarté et qui étaient très attentifs à notre interaction. Ils ont obtenus des notes supérieures aux étudiants avec un meilleur accent mais qui ne faisaient pas d’efforts ou n’anticipaient pas mes questions et mes interrogations.

Dans tous les cas, il faut être préparé ! Le BTS se déroule sur 2 années et il est intelligent de profiter de ce temps pour travailler individuellement les points qui sont le plus ardus (pour certains les conjugaisons, pour d’autres la compréhension d’un audio etc). Rien n’est jamais perdu si on travaille régulièrement et que l’on fait les efforts proportionnels à notre envie de réussir !

 

Good luck folks :)

 


Partager cet article

Published by btsanglais